Elles l’ont fait

Les femmes Défi d'Elles sont bien plus que des raideuses. Elles sont courageuses, rayonnantes, solidaires, drôles, inspirantes, singulières, curieuses, déterminées, dingues… Elles sont EXTRA-ORDINAIRES.

Joëlle

Juste une ambiance de dingue. Superbe organisation. Christelle sait parfaitement s’entourer pour nous créer un événement magique où qu’il soit ! Un amour de fille : humaine et passionnée dans tout ce qu’elle fait ! Un grand bravo et encore beaucoup de raids à nous faire vivre…

Juliette

Une aventure incroyable à vivre (à volonté) dans une vie. Des épreuves magnifiques et bien dosées, laissant la place à la merveilleuse atmosphère qui a régné parmi toutes les participantes et l’organisation dans un pur esprit solidaire ! Mais aussi des surprises, de la joie, du bonheur, de l’amour… bref, le haut-niveau de la réussite ! Bravo !

Violaine

« La perfection… existe ! » contrairement à l’expression consacrée ! Des paysages de toute beauté, des épreuves sportives comme on les aime : difficiles mais sublimes, une organisation aux petits oignons, beaucoup d’amour, de générosité [merci à tous les partenaires pour vos – grandes – attentions !] et de partage. Christelle est faite pour ça ! Et nous on est faites pour la suivre au bout du monde… Bravo !!!

Maritza

Solidarité, bienveillance et 100% féminin !!! Voilà 3 mots qui caractérisent le raid Défi d’Elles.
Sous le signe de la prévention au cancer du sein dont l’auto-palpation était le message fort à passer pendant ces 3 jours de rencontres, de rires et de pleurs de dépassement de soi… Téléchargez l’application gratuite Check Yourself, programmez mensuellement votre auto-palpation, chaque geste est expliqué en détail.
Je resigne pour une autre édition !

Malika

Malika a 39 ans et a vaincu un cancer du sein survenu il y a quatre ans quand elle est tombée enceinte de son 3ème enfant.
Elle a participé à son 1er raid avec Amélie Gesson Paute, sa chirurgienne qui l’a soigné de son cancer. Cette expérience lui a donné une grande force.
Elle raconte : « Avant ce raid je ne pensais pas que j’était capable de tenir. Courir à deux, se soutenir et s’entraider m’a donné une force et une énergie incroyable. Je remercie Amélie de m’avoir proposée cette aventure sportive et humaine. Je suis allée au bout pour ma mère, ma soeur et toutes celles qui se battent contre un cancer du sein. J’ai la chance d’être en forme alors je cours pour toutes celles qui ne peuvent pas le faire. »
Aujourd’hui, Malika veut passer un message à toutes les femmes :  » Il faut se battre, croire à la vie et surtout pratiquer l’auto-palpation tous les mois ».
Et si vous souhaitez regarder l’interview qu’elle a donné sur France 3 Aquitaine c’est ici :Voir la vidéo